Amazon pourrait pénétrer le marché mobile américain

Amazon

Selon l’agence de presse Reuters, Amazon pourrait racheter Boost, une marque de téléphonie prépayée appartenant à Sprint, le numéro 3 de la téléphonie mobile aux États-Unis. Cette hypothèse d’achat est réalisable, dans la mesure où Sprint et T-Mobile souhaitent fusionner. Pour ce faire, la législation financière américaine prévoit que les deux parties doivent céder une part de leurs activités.

Pour que les géants de la téléphonie mobile Sprint et T-Mobile puissent fusionner, ils doivent céder une partie de leurs activités. Sprint a ainsi accepté de se séparer de la marque de téléphonie prépayée Boost. Une aubaine pour le géant Amazon, qui souhaite pénétrer le marché mobile américain. Le rachat est encore au stade de rumeur, mais tout porte à croire qu’Amazon est très intéressé par le développement d’une activité mobile sur le territoire américain.

La fusion des deux géants des télécommunications est estimée à 26 milliards de dollars. Elle permettra de créer un opérateur de taille équivalente aux titans AT&T et Verizon. Pour obtenir l’accord de la FCC (Commission fédérale des communications aux États-Unis), Sprint prévoit donc de revendre Boost, qui comprend 8 millions de clients, et qui pourrait valoir 4,5 milliards de dollars.

Pour garantir à la justice américaine et aux régulateurs que la concurrence sur le marché mobile américain restera effective, les deux géants ont écrit à la FCC que “Le nouveau T-Mobile offrira à l’acheteur de Boost un accord de MVNO (opérateur de réseau virtuel) pour une durée de six ans à des tarifs de gros qui seront significativement améliorés par rapport aux conditions commerciales des trois accords de MVNO les plus favorables de Sprint et de T-Mobile

Encore faut-il espérer que cela suffira pour promettre à la justice américaine l’apparition d’un nouveau concurrent. Quoi qu’il en soit, Amazon, en acquérant un opérateur et des fréquences, pourrait devenir un opérateur mobile alternatif. De plus, déployer un réseau pour la firme lui permettrait d’être entièrement autonome. Il lui sera alors possible d’appuyer ses nombreux services (drones, livraisons autonomes et autres objets connectés) sur son propre réseau et ainsi réaliser des économies d’échelle. Un moyen également pour le géant de Seatlle de rajouter une option mobile à son offre Amazon Prime et donc diversifier au maximum ses activités.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.